Papilles et sac à dos

Catégories

in Espagne - Papilles

S E V I L L E

C’est avec mon amie Emmanuelle, et un invité surprise, que je suis partie en Andalousie.

L’idée était de faire un road trip dans le sud de l’Espagne. Par confort, nous avons décidé de le faire en bus, car l’Andalousie a en effet un large choix de compagnie de bus qui sillonnent les routes andalouses.

Notre road trip  de 10 jours débute donc à Séville.

Je trouve que c’est très bien de commencer par cette ville, dans le sens que c’est une bonne introduction aux azulejos, tapas mais aussi à l’art mudejare qui est un mélange de l’art arabe et chrétien dont je suis complètement tombée sous le charme. Vous aurez l’occasion de le découvrir au Real Alcazar et dans divers palais.

Il est très agréable de se balader dans cette ville quand il fait beau. En effet, nous avons joué de malchance, même si nous sommes parties au mois de mars, nous espérions avoir beau temps sauf que nous avons eu la pluie pendant les trois quart de notre périple. A Séville le temps était donc mitigé. Mise à part cela, c’est une très jolie ville où il fait bon de flâner, trainer dans des petites rues où se trouvent de jolies boutiques ou encore d’excellents bar à tapas. Vous aurez un avant goût de l’Alhambra en visitant le Real Alcazar et ses jardins dont vous tomberez surement sous le charme de ses palais et de leurs magnifiques patio ou bien encore vous serez surpris des trésors que regorge cette ville au détour de rues.

Voici ce que nous avons visité durant notre séjour de 2 jours :

  • Le centre ville : Arrivant en cours de journée, nous nous sommes promenées dans le quartier avoisinant l’hôtel dans le quartier de l’Alfalfa. Au détour d’une petite rue, nous sommes intriguées par l’entrée de la chapelle San José. Vue depuis l’extérieure elle ne paie pas de mine, mais lorsqu’on y entre, on ne peut qu’être émerveillé par la grandeur et richesse de ce lieu. Non, loin de là se trouve le Parasol Metropol qui est une immense structure, haute de 28 mètres, qui recouvre place, vous avez la possibilité d’y monter. Puis, naturellement nous nous sommes dirigées vers l’hyper centre plus précisément dans le quartier Santa Cruz où se trouve les principaux monuments comme la Cathédrale.

  •  Nous continuons en allant faire un tour sur la jolie Plaza de Espana qui est une immense place, assez surprenante je dois dire. Il y a des petits cours d’eau, des ponts et le long de cette place, des bancs qui sont tous en azulejos représentant chacun une ville d’Espagne.

  • Vous avez la possibilité de visiter plusieurs palais, notre choix s’est porté sur la Casa des Pilates, l’un des plus célèbres. Vous y découvrirez un large panel d’azulejos, il y en a pour tous les goûts. Je vous conseille de faire la visite guidée qui vous permet d’accéder à l’étage et aux appartements du duc et de la duchesse. Cela vaut vraiment le détour.

  • Le Real Alcazar : Composé d’un ensemble de palais et de patio, l’Alcazar fut la résidence de nombreux représentants royaux. Il est conseillé de réserver son entrée sur internet. Nous nous sommes présentées sans réservation et sommes entrées en 10 minutes. A vous de voir. Dès le début nous  nous sommes baignées par cette atmosphère des 1001 nuits que j’adore. Nous découvrons la finesse des dentelles en plâtres, des azuléjos, des frises qui sont des versets du coran, des plafonds à caissons et j’en passe. Il est à noter que le Salon des los Embajadores est la pièce la plus belle du palais, à mon sens, c’est là où était amenés les invités que les princes voulaient impressionner. A titre d’information, c’est là où des scènes de Game Of Thrones ont été tournées ( Pays de Dorne).  Après les différents palais, la visite continue dans les jardins dans lesquels vous tomberez sur les bains de dona Maria de Padilla.

 

 

  • Vous ne pouvez pas venir à Séville sans assister à un spectacle de Flamenco. Notre choix s’est porté pour la Carboneria. C’est un grand restaurant, avec une petite scène. Je ne vous cache pas que c’est rempli de touristes. Vos avez la possibilité de vous restaurer sur place. Le spectacle commence à 21h30, et dure 30 minutes. Il y a des chanteurs traditionnels de flamenco et un danseur. J’étais un peu déçue de ne pas voir de femme danser. Petite info importante, ne partez pas après le premier show, il y en a un deuxième qui débute à 22h30.  C’est à faire, mais pour être franche ce n’est pas mon meilleur souvenir du séjour.

  • Et le meilleur pour la fin, les bar à tapas et quelques gourmandises !!

Le Bar Estrella :  Situé dans le quartier Santa Cruz. Même si la présentation est à travailler, il faut reconnaître que le goût y est. Vous pouvez aller dans ce bar a tapas les yeux fermés.

Le bar Alfalfa qui se situe dans le quartier du même nom. C’est un bar typique comme on les aime, chaleureux et bon. Recommandé dans les guides car c’est une valeur sûre et je confirme. Les tapas sont raffinées et délicieuse. Mention spéciale pour le service.

Si vous ne savez pas où prendre le petit déjeuner, allez à la Cacharreria vous ne le regretterez pas. Vous avez un large choix de yaourts, tartines, de bagel ou bien pâtisseries. Et en plus, la déco est chouette !

Voici LA boisson que vous devez goûter en Andalousie : le chocolat chaud. Je ne me souviens plus où j’ai bu celui-ci mais quelque soit l’endroit où vous le gouterez vous ne serez pas déçu.

La Confiteria La Campana, dans le quartier de l’Alfalfa. C’est la pâtisserie historique de la ville, encore dans son jus et ça vaut le coup d’oeil. J’ai choisi de gouter un Torrijas qui m’a fait penser à une brioche perdue bien imbibée de sirop. C’était bon mais très sucré.

Notre visite de Séville s’achève et nous prenons la Direction de Ronda ( lien vers l’article) avec la compagnie de bus Comes qui propose plusieurs destinations.

Pour acheter vos billets, quelque soi la compagnie, je vous conseille d’aller directement à la gare routière.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook
Instagram